Suivez-nous

Tous écoresponsables !

Imprimer
21.03.24

Inutile d’être un expert pour dire que le soin le plus écoresponsable qui soit est le soin qu’on ne fait pas ! 

Proclamée récemment « journée internationale zéro déchet » par les Nations unies, la journée du 30 mars dénonce également les attitudes de surconsommation et fait écho aux objectifs écologiques sur un plan plus global de préservation de la planète. Toutes les politiques publiques ont dorénavant un volet écologique et s’agissant de l’activité des chirurgiens-dentistes, un groupe de travail conventionnel est prévu dès 2024 pour « le développement de démarches écoresponsables des cabinets dentaires ». 

Le système de soins français produit 8 % des émissions de gaz à effet de serre du pays. Près de la moitié est issu de l’offre de soins (45 %) et le reste concerne les médicaments et dispositifs médicaux. 

La baisse attendue dans notre secteur est de 5 % par an jusqu’en 2050 pour être dans les clous des engagements pris par la France. Pour cela, la feuille de route sur la planification écologique du système de santé publiée par le ministère de la Santé et de la Prévention en décembre dernier fixe 8 domaines d’actions et notamment les achats durables, les soins écoresponsables et la gestion des déchets. 

La profession n’a pas attendu pour adopter des pratiques vertueuses en matière d’écologie avec le respect de contraintes sur les déchets de soins, y compris pour les eaux usées. De la même manière, l’ensemble des fournisseurs fait de l’écologie un argument commercial pour répondre à la demande des chirurgiens-dentistes. 

Alors comment aller plus loin ? Comment sortir des mesures gadgets qui n’auront d’incidence qu’à la marge pour engager une vraie dynamique de fond ? 

Inutile d’être un expert pour dire que le soin le plus écoresponsable qui soit est le soin qu’on ne fait pas ! Ainsi, les incitations à toujours plus de prévention sont les plus éco-conscientes et la Convention dentaire qui entre en application ne manque pas d’intérêt à ce niveau. Dans le contexte démographique actuel, les prises en charge préventives sont malheureusement bien souvent limitées par la capacité d’action des chirurgiens- dentistes, débordés par des besoins de soins auxquels il faut déjà répondre. 

On ne peut que souhaiter l’arrivée rapide des assistants dentaires de niveau 2 pour développer la prise en charge préventive dans les cabinets dentaires, sans altérer le temps médical curatif pour les chirurgiens-dentistes. 

Pour un effet à court terme, le regroupement des actes visant à réduire le nombre de rendez-vous est sans aucun doute le levier le plus important pour diminuer l’impact environnemental de notre activité de soins. 

Moins de déplacements pour les patients, c’est moins de déchets et de consommation dans tous les domaines pour un plan de traitement identique. Le groupe de travail conventionnel sur le « développement de démarches écoresponsables des cabinets dentaires » doit aboutir à des mesures qui tiennent compte de ce paramètre. 

Alain Vallory

Secrétaire général

Politique

Dernières actualités

15
Avr
2024

Sagesse financière

Deux informations retiennent l’attention en ce début de printemps. La première, relativement confidentielle, concerne le directeur d’une CPAM dans un dossier

lire la suite

04
Avr
2024

Le b.a. ba de la certification périodique

Le décret du 22 mars 2024 relance l’organisation règlementaire de la Certification périodique qui impose une obligation de mise à

lire la suite

04
Avr
2024

Premier round pour les CDF

Face aux agressions et violences récurrentes que subissent les professionnels de santé et personnels exerçant dans le milieu de la

lire la suite

03
Avr
2024

La France n’a pas de stratégie pour la santé bucco-dentaire !

Dans son rapport publié récemment, la Cour des comptes délivre ses prescriptions pour traiter les maux réels ou supposés des

lire la suite

28
Mar
2024

Journée mondiale contre l’endométriose : Appel à témoigner !

À l’occasion de la journée mondiale contre l’endométriose, ce 28 mars, Les CDF relaient l’appel à témoignages lancé par la

lire la suite

22
Mar
2024

Des volontés affichées et adoptées

Le conseil d’administration confédéral de mars 2024 s’est tenu à Dourdan, en région parisienne, où plus d’une centaine de représentants

lire la suite