Suivez-nous

Retour en amphi

Imprimer
05.06.24
Ouverte à tous, adhérents ou non adhérents des CDF, la 8e édition des universités d’été des CDF se tiendra à Cap Estérel dans le Var, du 19 au 21 septembre. Ces journées seront l’occasion de débattre entre praticiens et universitaires afin de mettre à jour les pistes d’évolutions pour former et pratiquer un exercice de grande qualité en omnipratique et dans les différentes spécialités.

CDF : Les 8es universités des CDF sont annoncées pour septembre. Quel en sera le thème ? 

Pierre-Olivier Donnat : Le bureau confédéral des CDF est très heureux de pouvoir annoncer que grâce aux relations franches et constructives nouées avec la Conférence des doyens d’odontologie et la Coordination nationale des collèges des enseignants en odontologie (CNCEO), les Universités d’été des CDF auront cette année pour thème « Les universités font leur université ». Cet événement rassemblera autour d’une vingtaine d’universitaires, doyens et enseignants d’UFR odontologie, dans le cadre d’une rencontre sur trois jours ouverts à tous, de nombreux cadres et adhérents des CDF et du SFSO (membre associé des CDF), ainsi que des non adhérents, mais aussi des étudiants et des internes issus des facultés françaises et européennes. Je tiens à remercier tout particulièrement le Pr Vianney Descroix, président de la Conférence des doyens, ainsi que le Pr Géraldine Lescaille, représentante du CNCEO, pour leur rôle essentiel dans l’élaboration du programme de ces UE dont le thème me tient à coeur.

Pourquoi est-il important de conserver un lien entre les praticiens et universitaires ? 

P.-O. D. : Le lien entre tous les praticiens et l’université au sens large, qui les a formés, est indéfectible par nature. De la formation initiale à la formation continue, en passant par la certification périodique qui se met aujourd’hui en place, la vie professionnelle est jalonnée par des relations étroites avec l’université. Garant des compétences et des capacités professionnelles des chirurgiens- dentistes, le monde universitaire est au coeur des enjeux de notre profession. En premier lieu, on sait que la capacité de formation des UFR d’odontologie impacte directement le nombre de diplômes délivrés en France, et que désormais, plus de la moitié chaque année des inscrits à l’Ordre a été formée dans une université située hors du territoire national. Les questions de l’offre de formation en odontologie de l’université française et sa place dans l’Europe, ainsi que celle de l’organisation, au sens large, des 1er, 2e et 3e cycles, sont donc essentielles. Les évolutions et les réformes nécessaires constituent des enjeux majeurs et communs pour l’Université et la profession. 

Quels sont les thèmes qui seront débattus ? 

P.-O. D. : Le programme de ces Universités d’été a été composé autour de 6 tables rondes dont les thèmes recouvrent l’ensemble des champs de la formation comme de l’exercice actuel et futur du chirurgien-dentiste.
Doyens d’UFR, enseignants universitaires, internes, étudiants et praticiens débattront de la situation et de l’avenir de l’odontologie générale et de ses spécialités, avec un focus particulier sur l’ODF. Ils aborderont les perspectives et les défis de la formation initiale et continue, dans un contexte professionnel qui change au rythme des évolutions de l’environnement socio-économique national et européen.
Experts universitaires et praticiens de terrain partageront avec l’ensemble des participants leurs points de vue sur les réformes souhaitables visant à garantir l’excellence de la formation des chirurgiens-dentistes au service de la santé orale de tous nos concitoyens.
Les CDF sont particulièrement attachés à créer les conditions d’un débat sincère et constructif, qui visera à définir les engagements de notre profession toute entière pour un exercice de grande qualité en omnipratique et dans les différentes spécialités. Nous sommes convaincus que les thématiques choisies, qui bénéficient d’un large engouement auprès de nos collègues universitaires, feront l’objet d’échanges nourris avec tous les participants.

Le SFSO, avec qui les CDF sont associés, participera-t-il à ces universités ? 

P.-O. D. : Non seulement le SFSO participera à ces universités d’été, par la présence d’un nombre important de ses membres, mais son Conseil d’administration tiendra sa réunion semestrielle sur place à cette occasion. 

Par ailleurs, une table ronde organisée sous l’égide du Pr Michel Le Gall, président de la SFODF, et du Dr Gérard Motto, président du SFSO, portera tout particulièrement sur l’exercice orthodontique en omnipratique et en spécialité. Elle permettra d’aborder là aussi les enjeux de cette discipline, des voies d’accès à la spécialité, et de l’évolution de ses pratiques. 

Le traditionnel « carrefour politique » des Universités d’été des CDF aura-t-il lieu ? 

P.-O. D. : En effet, le samedi matin, se tiendra en clôture de ces Univer sité d’été un débat rassemblant notamment, autour des CDF et des universitaires, des acteurs politiques de premier plan – la présence d’un ou d’une ministre est envisagée –, ainsi que les représentants des différentes composantes de la profession tels que le Conseil national professionnel (CNP), l’ADF et le Conseil national de l’Ordre. 

Mais n’oublions pas que ces 3 jours à Cap Estérel donneront lieu également à des moments de grande convivialité, dans le cadre enchanteur de la côte varoise. Les membres du bureau confédéral se joignent à moi pour vous encourager à vous inscrire sans délai pour cet événement exceptionnel.

19/21 septembre 2024 : inscrivez-vous rapidement ! 

Les Universités d’été des CDF sont ouvertes à tous les praticiens, adhérents ou non adhérents, et leur accompagnant.

  • Participation par personne (hors frais de déplacement) :
    • Adhérent CDF : 340 €
    • Non adhérent CDF : 480 €
    • Accompagnant : 290 € 

Pour vous inscrire, contactez directement la trésorerie nationale : tg@lescdf.fr

Le programme des 8es Universités, en cours d’élaboration, sera prochainement publié dans le CDF Mag et disponible sur le site internet des CDF. 

Les dates : du jeudi 19 (midi) au samedi 21 septembre 2024
Le lieu : Village Pierre & Vacances – Cap Estérel à Agay (Frejus), face à la Méditerrannée…

chaque annéeLa loi prévoit le maintien de l’exonération de l’impôtsur le revenu pour les rémunérations inférieure à troisSMIC jusqu’au 31 décembre 2026. Mais la loi prévoit également qu’avant le 31 décembre2024, le Gouvernement remette au Parlement unrapport d’évaluation de la prime de partage de la valeur.Ce rapport comprend des données quantitatives sur le recours au dispositif et évalue le respect, tout au longde son application, des conditions d’attribution,notamment au regard de l’évolution de son régimesocial et fiscal. Si son coût fiscal est conséquent, il n’est pas impossible que le Parlement revienne sur l’exonération de la PPV à l’IR

Politique

Dernières actualités

20
Juin
2024

Séminaire à Molsheim

Être cadre syndical n’est pas une sinécure… Alors mieux vaut être bien formé ! C’est ce à quoi s’attachent les

lire la suite

19
Juin
2024

Programme de la 8e édition des Universités d’Été

Ouverte à tous, adhérents ou non adhérents des CDF, la 8e édition des universités d’été des CDF se déroulera à

lire la suite

19
Juin
2024

Merci !

À l’issue des élections pour le renouvellement partiel du conseil d’administration de la CARCDSF, 8 élus CDF figurent parmi les

lire la suite

18
Juin
2024

Avenant en discussion

Une première séance de négociation d’un avenant à la convention signée le 21 juillet dernier s’est déroulée le vendredi 7

lire la suite

18
Juin
2024

Dans l’œil du cyclone

En proclamant sa décision de dissoudre l’Assemblée nationale, le Président de la République a déclenché une tempête politique sans égale

lire la suite

14
Juin
2024

Succès des CDF aux élections à la CARCDSF : merci pour votre mobilisation !

Les Chirurgiens-Dentistes de France (Les CDF) se réjouissent que le ministère ait confirmé que le nouveau métier d’assistant dentaire de niveau

lire la suite