Suivez-nous

Pourquoi tant d’hostilité ?

Imprimer
19.10.23
Hausse du ticket modérateur : un mauvais coup porté à la profession qui ne peut que renforcer les préjugés

Cette interrogation, aussi évidente que troublante, perdure au fil de l’histoire et elle est régulièrement réactivée par les publicitaires, les médias ou les pouvoirs publics.

Nul ne peut ignorer que la santé orale est aussi importante et liée à la santé générale que la cardiologie, la dermatologie, l’ORL ou tout autre discipline médicale. Cependant, les préjugés persistent, les peurs se confondent avec les stigmatisations et la résistance au déclassement de notre profession reste un combat permanent.

Dès le 15 octobre, les soins prodigués par un chirurgien-dentiste ne seront plus remboursés par l’Assurance maladie au même niveau que les autres professions médicales. La dévalorisation de la contribution des chirurgiens-dentistes à la santé globale de la population est une nouvelle fois renforcée par ce désengagement de l’Etat, ciblé uniquement sur les actes réalisés par ces praticiens.

Par rapport aux autres professions médicales, le déclassement qui en résulte est indéniable alors que la profession fait face à une évolution complexe pour répondre aux besoins de soins et s’adapter en permanence aux enjeux de la santé orale.

Mais pourquoi donc cette discrimination ? Les raisons sont multiples et clairement injustifiées. Les clichés et les stéréotypes ont la dent dure alimentés par des problèmes structurels de financement de notre système de santé. Le passage de 70% à 60% de prise en charge par l’Assurance maladie sur les actes réalisés par les chirurgiens-dentistes en est le dernier et le plus criant des exemples.

C’est un mauvais coup porté à la profession qui ne peut que renforcer les préjugés qui pèsent sur les chirurgiens-dentistes. C’est aussi un déni de reconnaissance, incohérent avec les exigences de notre tutelle et de nos patients vers plus de prévention, de régulation démographique ainsi que de qualité et sécurité des soins.

Gardien du sourire et garant de la santé orale, le chirurgien-dentiste occupe une place unique au sein de notre système de santé et n’aspire qu’à une juste reconnaissance de ses missions.

Alain Vallory

Secrétaire général

Politique

Dernières actualités

19
Avr
2024

L’ambition des CDF pour la CARCDSF

Élections 2024 des administrateurs de la CARCDSF Faire confiance aux candidats CDF aux élections CARCDSF, c’est défendre vos cotisations jusqu’à

lire la suite

17
Avr
2024

Endocardite infectieuse : élargissement des gestes invasifs dentaires

La prise en charge dentaire des patients à risque d’endocardite infectieuse est multidisciplinaire et complexe. Les options thérapeutiques en odontologie

lire la suite

16
Avr
2024

Sérieux et compétences

Les chirurgiens-dentistes sont appelés à renouveler la moitié de leurs représentants au sein du conseil d’administration de leur caisse de

lire la suite

15
Avr
2024

Sagesse financière

Deux informations retiennent l’attention en ce début de printemps. La première, relativement confidentielle, concerne le directeur d’une CPAM dans un dossier

lire la suite

05
Avr
2024

N’ayez pas une dent contre votre Santé !

À l’approche de la Journée Mondiale de la Santé, le 7 avril, les Chirurgiens-Dentistes de France (CDF) rappellent que la santé

lire la suite

04
Avr
2024

Le b.a. ba de la certification périodique

Le décret du 22 mars 2024 relance l’organisation règlementaire de la Certification périodique qui impose une obligation de mise à

lire la suite