Qui sommes-nous ?

Les CDF, 1er syndicat de praticiens libéraux

Les Chirurgiens-Dentistes de France est le premier syndicat en nombre d’adhérents de toutes les professions libérales. Créé en 1935, la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) change de nom en 2018. Les CDF s’engagent pour l’avenir de la santé orale, ils ne dissocient pas l’intérêt des praticiens de celui des patients dans la politique d’accès aux soins et de santé publique. Ses 100 syndicats départementaux répartis sur tout le territoire font des CDF une force majeure dans la défense de la profession.

Découvrir le fonctionnement du syndicat Découvrir la politique définie au congrès de Giens 2018
De haut en bas, de gauche à droite : Marco Mazevet, Catherine Berry, Sonia Vérot, Luc Lecerf | Doniphan Hammer, Marie Tourterel, Pierre-Olivier Donnat, Thierry Soulié, Michel Bergougnoux, Christian Soletta, Michel Sévalle | Céline Balmes, Lisiane Hervet, Catherine Mojaïsky, Alban Cossié, Marc Bouziges, Marc Sabek, Jean-Marie Soulard, Gérard Morel.

Les objectifs des Chirurgiens-Dentistes de France

Promouvoir et coordonner l’action des syndicats adhérents afin de défendre l’indépendance de la profession de chirurgien-dentiste.
Favoriser les liens entre syndicats pour étudier les questions professionnelles.
Représenter les chirurgiens-dentistes auprès des pouvoirs publics et des collectivités.
Soutenir l’action syndicale départementale et conserver la tradition de haute probité des chirurgiens-dentistes.
Être, sur le plan national et international, l’organisme parlant et agissant au nom des chirurgiens-dentistes pour les questions d’ordre professionnel et syndical.
Entreprendre les actions pour développer et assurer la protection individuelle, familiale et civile des chirurgiens-dentistes.
 

Les actions des Chirurgiens-Dentistes de France

CDF-Services accompagne et conseille les chirurgiens-dentistes

CDF-Services assure la déclinaison pratique d’une entraide confraternelle au quotidien. Ce service apporte à chaque chirurgien-dentiste membre une assistance dans les domaines juridiques et techniques de son exercice professionnel.

Chirurgien-dentiste, une profession médicale défendue par les CDF

Les Chirurgiens-Dentiste de France encouragent une démarche qualité/sécurité accessible à tous et défendent la prévention bucco-dentaire comme une priorité de l’exercice du métier de chirurgien-dentiste. Nous veillons à la satisfaction des besoins bucco-dentaires de la population par une démographie professionnelle maîtrisée, harmonieusement répartie.

Les Chirurgiens-Dentistes de France assurent les bonnes conditions d’une formation médicale continue

Les Chirurgiens-Dentiste de France veillent à la qualité de la formation. Nous défendons la capacité professionnelle des chirurgiens-dentistes par une formation initiale adaptée. Nous soutenons la formation continue et participons activement aux travaux du Conseil National Professionnel des Chirurgiens-Dentistes (CNP-CD) et de l’Union Nationale des Associations de Formation Odontologique Continue (UNAFOC). Nous organisons la formation des collaborateurs avec l’aide de la Commission Nationale de Qualification des Assistants en Odonto-Stomatologie (CNQAOS).

Les Chirurgiens-Dentistes de France garantissent les meilleures conditions économiques pour l’exercice d’un métier exigeant

Les Chirurgiens-Dentiste de France (CNSD) soutiennent la protection fiscale par l’exigence d’un statut équitable avec l’aide des associations agréées. Nous adaptons la prévoyance professionnelle et personnelle aux besoins des chirurgiens-dentistes. Nous œuvrons pour une retraite digne et décente dans le cadre de la Caisse Autonome de Retraite des chirurgiens-dentistes et des sages-femmes (CARCDSF).

Les Chirurgiens-Dentistes de France au niveau international

•Défendre et adapter l'exercice libéral de la chirurgie dentaire au niveau européen.
•Soutenir l'approche de la France en matière de politique de santé au sein des organismes internationaux (CED, ORE, FDI)
•Développer des relations privilégiées avec les pays francophones (GADEF).
•Aider à la réalisation d'enquêtes mondiales épidémiologiques et favoriser les projets d'aide aux pays en développement.