10 décembre 2018

Speed-datings remplacement et after-work

Comment organiser la rencontre de chirurgiens-dentistes et d'étudiants à la recherche d'un stage, un remplacement ou une collaboration ? Inaugurés en 2012, les speed-datings, mis en place par Les CDF, sont planifiés dans plusieurs villes où se trouvent des facultés dentaires. Un succès pour les étudiants et les praticiens ! Une fois diplômés, les jeunes praticiens sont invités à participer à des after-work thématiques dédiés à l'entrée dans la vie active et à l'échange entre jeunes confrères.

Depuis quelques années déjà, la « rencontre minute » a investi le champ professionnel des chirurgiens-dentistes avec les « speed-datings remplacement ».

 

Speed dating Les CDF remplacement chirurgien-dentiste

Dès 2012, Les CDF ont organisé les premiers speed-datings remplacement en s’appuyant sur ce concept : mettre face à face, dans un cadre convivial, des praticiens et des étudiants de cinquième ou sixième année en préparation de thèse, ou de jeunes "thésés" en vue d'une collaboration, un remplacement ou encore un stage actif.  

Chaque année, une dizaine de rencontres de ce type sont organisées dans les villes où existent des facultés de chirurgie dentaire. Le succès de l’opération a été immédiat. Il garde, depuis, son rythme de croisière en matière de fréquentation : une vingtaine de praticiens pour une quarantaine d’étudiants et jeunes chirurgiens dentistes.

RCP 0 € pour les étudiants

Les CDF proposent aux étudiants une responsabilité civile professionnelle (RCP) à zéro euro. La spécificité étant qu’elle inclut également une prévoyance (au capital invalidité allant jusqu’à 16 000€) dont le coût s’élève normalement à 15 €. Les CDF ont négocié ce contrat « zéro euro » auprès de la MACSF, qui prend en charge l’intégralité des coûts. Dès la deuxième année, tous les étudiants peuvent en bénéficier sur simple demande.

« Ce n’est pas une cotisation car seul un étudiant qui a fini sa thèse peut se syndiquer et adhérer aux CDF. Il pourra alors profiter de l’ensemble des avantages adhérents : RCP, CDF, protection juridique et l’accès à CDF-Services » déclare le trésorier confédéral.

 

Dix minutes pour se connaître

Pour mener à bien les speed-datings remplacement, les CDF s’appuient sur leur réseau. Les responsables départementaux sensibilisent les praticiens des villes où sont implantées les facultés et où sont organisées les rencontres. Car ces dernières ont aussi pour vocation de permettre aux praticiens installés en périphérie, qui peinent parfois à trouver remplaçants et collaborateurs, de se faire connaître de leurs jeunes confrères. « Il n’est pas toujours évident de les attirer en dehors des grandes villes où ils font leurs études » déclare un chirurgien-dentiste.

 

Des événements Facebook

Les étudiants quant à eux s’inscrivent via un événement Facebook créé pour l’occasion. Chacun remplit ensuite une fiche avec ses souhaits. Quels types de postes, pour combien de temps, dans quelles conditions, etc.  Le jour J, le confrère arbore, sur sa veste, le numéro de son département et le sigle correspondant à son offre (remplacement, collaboration, stage actif).

Les échanges durent entre cinq et quinze minutes. « Le face-à-face permet d’avoir une idée plus précise de la personne avec laquelle on va potentiellement travailler » confirme un étudiant. Et de préciser : « si le courant passe, c’est du temps gagné pour tout le monde et la possibilité de débuter dans de bonnes conditions ».

Enfin, ces quelques minutes doivent permettre de cerner, notamment, la motivation du futur jeune confrère et les conditions de travail qu’offre le praticien.

 

Remplacement chirurgien-dentiste speed dating

Favoriser les liens étudiants-praticiens

« Le speed-datings, c’est aussi l’occasion pour les étudiants de poser un certain nombre de questions autour des conditions de travail et de leur entrée dans la vie professionnelle, Ils s’interrogent sur la rémunération, le type de contrats, les assurances. À ce titre, nous leur rappelons que Les CDF leur permettent de bénéficier d’une responsabilité civile professionnelle gratuite. Ce contrat, qui comprend un volet prévoyance (voir encadré), apporte une aide financière en cas d’invalidité accidentelle. Éventualité à laquelle on ne pense pas forcément, lorsqu’on est étudiant !

 

Les after-work pour les jeunes praticiens

Au-delà du speed-dating, Les CDF mettent en place des rendez-vous ponctuels « pour favoriser les liens entre les jeunes thésés et les praticiens », comme les after-work. Cette fois, il s’agit de discussions entre chirurgiens-dentistes venant juste de démarrer dans la vie active. Evénement ouvert aussi aux étudiants en instance de thèse, autour de thématiques choisies.

"Avec ces rencontres, nous apportons une vision très concrète du métier aux étudiants qui, plongés dans leur cursus scientifique, n’ont pas toujours conscience des réalités professionnelles" précise une présidente départementale LesCDF.