URPS 2021 : Les CDF confortent leur position

8 avril 2021
42,48 % des chirurgiens-dentistes ont participé à l’élection de leurs représentants au sein des Unions régionales des professionnels de santé (URPS), qui s’est déroulée du 31 mars au 7 avril. A l’issue de ce scrutin, les Chirurgiens-Dentistes de France sont l’une des deux organisations professionnelles représentatives de la profession.

Malgré une participation en baisse de 1,9 point par rapport à 2015, les CDF progressent de 824 voix. Ils recueillent ainsi 41,44 % des suffrages, contre 37,56 % en 2015.

Les CDF arrivent en première position dans 8 régions sur 17 et récoltent une nette majorité dans les régions Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne, Centre Val-de-Loire, Martinique, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Pays de la Loire.

Dans un climat extrêmement tendu, la progression des CDF prouve qu’ils sont une force syndicale majeure. Les CDF remercient l’ensemble des candidats pour leur engagement et tous les électeurs pour leur confiance. Qu’ils soient assurés que les CDF œuvrent et continueront à le faire pour l’ensemble des praticiens.

Ce scrutin démontre que nos gouvernants ont réussi à inoculer le virus de luttes intestines au sein des professions, sous prétexte de définir une représentativité. Et, sous couvert de diversité et de pluralité, ce climat de division finit par engendrer la disparition de certains courants.

Notre moteur n’est pas de lutter contre un syndicat concurrent mais de défendre les intérêts de notre profession et ceux de nos patients.

Retrouvez les résultats région par région

poppies