Un prélèvement de trop

4 novembre 2020
La crise sanitaire de la COVID-19 a sensibilisé l’ensemble des professionnels libéraux sur la nécessité d’une prévoyance adaptée pour faire face aux aléas de la vie. En cas de maladie ou d’accident, cette prévoyance existe pour les chirurgiens-dentistes libéraux par l’intermédiaire de la CARCDSF. Elle leur permet de recevoir, à partir du 91e jour, une indemnité journalière forfaitaire de 100,07 €.
En complément, il appartient à chacun d’entre nous, suivant sa situation personnelle et professionnelle, d’adapter le montant de ces IJ, plus particulièrement pour la période du 1er au 90e jour d’arrêt, et de mettre en place une prévoyance complémentaire volontaire. Les CDF ont toujours sensibilisé les praticiens sur cette démarche préventive et sur la nécessité d’assurer ce risque suivant leur situation personnelle.

Le gouvernement, pour pallier l’imprévoyance de certains, a mis en oeuvre dans le PLFSS 2021, un nouveau prélèvement obligatoire dont le montant serait…

Vous possédez déjà un compte ?

Connectez-vous

Pour lire la suite, devenez adhérent Les CDF.

Adhérer aux Chirugiens Dentistes de France