Le Clesi de nouveau condamné à fermer

7 juillet 2020
Nouvelle étape dans l'affaire Pessoa-Clesi.

justice marteau

La cour d’appel de Grenoble a confirmé, le 24 juin, l’obligation faite au Clesi (ex-Pessoa) de fermer ses sites de formation de la Garde (Var) et de Béziers, et de ne dispenser aucun enseignement sur le territoire français, selon un communiqué de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes. Cette nouvelle condamnation, reprenant celle du tribunal de Toulon en décembre 2018, a été assortie d’une sanction financière plus lourde, que l’Ordre reversera aux étudiants kinés leurrés par cette formation.

Le tribunal de Grenoble a estimé que les preuves de cessation d’activité apportées par le Clesi étaient non seulement insuffisantes, mais démontraient au contraire qu’il continuait de proposer ses enseignements au mépris de la loi.