Septembre 2020 : refonte des études de santé

5 novembre 2019
Le 4 novembre 2019 a été publié l’arrêté relatif à l'accès aux formations de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de maïeutique. Cette réglementation s’inscrit dans le cadre du plan « Ma santé 2022 » qui prévoit, outre la fin du numerus clausus, une refonte globale des études de santé et la suppression de la Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES).
Etudes de santé

Dès la rentrée universitaire 2020, les étudiants pourront poursuivre leurs études supérieures dans le cadre d’un parcours spécifique « accès à la santé », avec une option d’une autre discipline, ou préparer une licence en droit, biologie, lettres avec une option « accès santé ». Ces deux voies leur permettront de rejoindre, après une sélection, le cursus de maïeutique, odontologie, pharmacie ou médecine.

 

 

Source : Infographie du ministère de l'Enseignement supérieur résumant les choix des bacheliers qui souhaitent faire des études de santé. - Ministère de l'Enseignement supérieur

Mais quels seront les critères de sélection ? Actuellement, rien n’est encore défini et chaque université devrait préciser son mode de sélection : contrôle continu, partiels, un mélange des deux, des épreuves orales…

Les Chirurgiens-dentistes de France veilleront à ce que cette sélection reste pertinente compte tenu de la formation exigeante requise par notre profession. Nos représentants en région y seront particulièrement vigilants, en lien avec les ARS.

Consultez le dossier de presse pour en savoir plus