"Gardez le Sourire" avec et par les étudiants

21 septembre 2020
Diffuser les bonnes pratiques auprès des étudiants, telle est l’une des missions de l’UNECD à travers l’opération « Gardez le Sourire ». Chaque année, les campus accueillent ainsi des stands animés par des étudiants en chirurgie dentaire qui portent la bonne parole auprès de leurs condisciples.

UNECD

Même si de nombreux messages de prévention et de bonnes pratiques en matière de santé orale et d’hygiène bucco-dentaire sont véhiculés, leur mise en pratique quotidienne chez les jeunes (18-25 ans) n’est pas encore optimale. Au niveau de la population mondiale, plus de 2,3 milliards d’adultes souffrent de caries dentaires. Véritable problématique de santé publique, l’hygiène bucco-dentaire est au coeur des préoccupations des étudiants en chirurgie dentaire (1), et c’est pourquoi le réseau de l’UNECD prend depuis plusieurs années cette thématique à-bras-le-corps via son projet phare « Gardez le Sourire ». Ce dernier a pour objectif de délivrer une prévention primaire selon la définition de l’OMS (2), ouverte à l’ensemble de la population estudiantine. Rien ne vaut une prévention par ses pairs !

En quête de savoir

En collaboration avec le collège des enseignants en santé publique, l’UNECD met à disposition des bénévoles étudiants en chirurgie dentaire un questionnaire divisé en trois catégories :
- informations démographiques ;
- habitudes d’hygiène bucco-dentaire ;
- connaissance en terme de prévention des maladies orales

Cet exercice est soumis aux étudiants directement à partir de leur smartphone. En fin de questionnaire, une note sur 20 leur est attribuée. Les bénévoles, préalablement formés par un enseignant en santé publique, reprennent alors les points importants avec les participants. Les supports de formation sont renouvelés chaque année par l’UNECD afin d’accroître les connaissances des jeunes et/ou de coller aux sujets d’actualité. Chaque apport d’information provient des données acquises de la science et des dernières études publiées.

Année particulière

Les seize associations estudiantines en chirurgie dentaire de France dédient deux journées à cette opération au sein des campus de leur ville, habituellement autour du 20 mars (3). Les bénévoles animent généralement un stand agrémenté de supports de communication fournis par l’UNECD ainsi que de nombreux échantillons, prospectus d’informations, matériel de démonstration mis à disposition par les partenaires de la structure nationale. Une mise en pratique immédiate des bons gestes d’hygiène est possible, rendant l’apprentissage ludique et participatif. Mais le contexte sanitaire actuel a contraint à l’annulation de la dernière édition et son report au mois de septembre. Afin de s’adapter aux restrictions sanitaires, certaines associations, comme celle de Rennes, ont fait le choix de réaliser l’événement en version numérique. L’UNECD encourage vigoureusement les bénévoles à respecter les gestes barrières et la distanciation sociale lors des manifestations physiques.

Analyse scientifique

À visée préventive, « Gardez le Sourire » est également un outil scientifique. En effet, toutes les données recueillies auprès des participants sont analysées. C’est d’ailleurs le sujet de thèse de Salomé Fimbel, ancienne étudiante strasbourgeoise, qui a notamment mis en évidence que les habitudes d’hygiène des jeunes s’améliorent d’année en année. Cette évolution est d’autant plus vraie pour les étudiants ayant participé à l’opération « Gardez le Sourire » les années antérieures (4). En fonction des réponses, et notamment du taux de bonnes réponses, le questionnaire est ajusté pour l’édition suivante et centré sur de nouvelles thématiques (blanchiment dentaire, dentifrice home-made…) ou sur des sujets qui posent encore question (rôle du fluor par exemple). Véritable vitrine de l’UNECD, « Gardez le Sourire » est un projet innovant en matière d’apprentissage, mais également dans la lutte contre un véritable problème de santé publique. C’est en ce sens que le réseau des étudiants en odontologie travaille activement pour faire intégrer, via cet événement annuel, la thématique de la santé bucco-dentaire au sein du Service sanitaire.

Alexandre Vigne
Vice-président UNECD en charge de l’innovation sociale

 

1. Global, regional, and national incidence, prevalence, and years lived with disability for 354 diseases and injuries for 195 countries and territories, 1990–2017: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2017. Lancet 2018; 392: 1789–8583.
2. Consulter le PDF « Stratégies de prévention de la carie dentaire » sur le site de la HAS.
3. Journée mondiale de la prévention bucco-dentaire
4. Thèse du Dr Salomé Fimbel, “Gardez le sourire : évaluation d’un projet de prévention à visée étudiante », 2020.