Fusion CMU-C/ACS : naissance de la C2S

24 octobre 2019
Le gouvernement propose, dès le 1er novembre 2019, une nouvelle Complémentaire santé solidaire (C2S) née de la fusion de l’actuelle CMU-C et de l’ACS. Le but est de mieux couvrir les personnes aux revenus modestes et, surtout, de les inciter à adhérer à ce nouveau dispositif.
Le 15 octobre dernier, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, Christelle Dubos, secrétaire d’État, Mathilde Lignot-Leloup, directrice de la Sécurité sociale, et Nicolas Revel, directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie, ont lancé la Complémentaire santé solidaire. Elle sera mise en oeuvre dès le 1er novembre prochain.

Augmenter le taux de recours

Ce nouveau dispositif résulte de la fusion de la CMU-C (Couverture maladie universelle complémentaire) et de l’ACS (aide à l’acquisition d’une complémentaire santé). L’objectif de cette…

Vous possédez déjà un compte ?

Connectez-vous

Pour lire la suite, devenez adhérent Les CDF.

Adhérer aux Chirugiens Dentistes de France