Ségur de la Santé

18 juin 2020
Ouvert le 25 mai 2020 sous l’égide du Premier ministre et du Ministre des Solidarités et des Affaires Sociales, le Ségur de la Santé a réuni 300 acteurs du monde de la santé pour rebâtir les fondations d’un système de santé « plus moderne, plus résilient, plus innovant, plus souple et plus à l’écoute de ses professionnels, des usagers et des territoires, avec des solutions fortes et concrètes ».

segur

Les CDF ont été invités à participer à cette grande concertation. 

Derrière les enjeux majeurs propres aux structures hospitalières, c’est l’ensemble du maillage territorial qu’il convient d’intégrer dans la réflexion et, en particulier, la médecine de ville.  

L’épidémie du Covid-19 a eu des conséquences dramatiques sur la santé des patients et l’activité des chirurgiens-dentistes, dont il convient de tirer toutes les conséquences. Afin que les manquements ne se reproduisent plus et pour pallier les insuffisances constatées lors de cette crise, les CDF présentent leurs propositions, fruits d’une réflexion collective, afin de construire un projet de santé plus moderne et plus préventif, tout en défendant l’exercice libéral de proximité et la spécificité de leur exercice.

Retrouvez ici leur contribution.

Synthèse des propositions

  1. Promouvoir la santé de chacun et de tous
  2. Etendre l’observatoire de la santé orale
  3. Actions de prévention et de promotion de la santé bucco-dentaire
  4. Repenser la formation pour répondre aux nouveaux enjeux
  5. Redonner de la souplesse à la formation continue pour l’adapter au mieux aux besoins et aux évolutions
  6. Assistante dentaire de niveau 2
  7. Promouvoir la recherche notamment socio-épidémiologique prenant en compte les déterminants de la santé bucco-dentaire à la hauteur de leurs enjeux (alcool, tabac, nutrition, maladies chroniques).
  8. Favoriser les études d’impact sur la santé, des techniques et matériaux utilisés dans la pratique dentaire.
  9.  Développer la place et l’attractivité de l’ambulatoire
  10. Approche intégrée des maladies chroniques
  11. Intégration du domaine bucco-dentaire dans les protocoles de soins autour des malades chroniques
  12. Approche plurielle des patients
  13. Création de plateaux techniques intermédiaires
  14. Rémunération de la coopération et coordination 
  15. Dispositions démographiques
  16. Promouvoir l’informatisation 
  17. Développer la dématérialisation des échanges et le partage du dossier médical
  18. Réduire la fracture numérique dans les territoires où le problème existe (DOM par exemple)
  19.  Sécuriser l’accès aux données de santé et leur usage

A voir aussi

CDF Magazine

 

Le Chirurgien-dentiste de France : le magazine incontournable de la profession !

Je m'abonne !