La vidéosurveillance dans un cabinet dentaire

22 novembre 2018
L'installation d'un système de vidéosurveillance (appelé aussi vidéoprotection) dans un cabinet dentaire est possible, mais strictement encadrée.
Le système de vidéoprotection ne permet pas la conservation des images ou n'autorise qu'un visionnage différé de quelques minutes : pas de formalités. 
Le système est installé dans des locaux où les patients ne sont reçus que sur rendez-vous et le praticien enregistre les images : la déclaration à la Cnil n’est plus nécessaire. Le dispositif de vidéosurveillance doit être inscrit dans le registre des traitements de données. 
Le système est installé dans des locaux où le public peut accéder sans rendez-vous et le praticien enregistre les images :&nbsp…

Vous possédez déjà un compte ?

Connectez-vous

Pour lire la suite, devenez adhérent Les CDF.

Adhérer aux Chirugiens Dentistes de France