Les chirurgiens-dentistes peuvent participer à la campagne vaccinale contre le COVID-19

2 décembre 2021
Les chirurgiens-dentistes peuvent participer à la campagne vaccinale sans limite d'âge et dans la limite de leurs compétences en matière de vaccination. Un descriptif des prérequis, formation et rémunération est accessible sur le site du Conseil de l’Ordre.

Afin de vous accompagner au mieux dans l’exercice de la vaccination, voici quelques rappels : 

  • Commander les vaccins

Pour que les vaccins Moderna et Pfizer-BioNTech puissent être mis à disposition des vaccinateurs par leur officine référente, chaque professionnel de santé volontaire doit se rattacher à l’officine de son choix. 

Cette opération simple ne requiert que l’enregistrement du nom et du numéro RPPS du praticien, données saisies par l’officine dans le portail de télé-déclaration. 

Attention : les critères d’ouverture du portail de télé-déclaration et les modalités de commande (type de vaccin, quantités, type d’effecteur…) pour la médecine de ville sont susceptibles de varier d’une semaine à l’autre selon les volumes de vaccin disponibles. Ces critères sont précisés en amont de l’ouverture aux officines et aux professionnels de santé effecteurs concernés, par DGS-Urgent et sur le portail même.

  • Déclarer les vaccinations effectuées

Il est impératif que chaque vaccination réalisée soit enregistrée par le praticien via le téléservice Vaccin Covid, soit via l’espace amelipro par carte CPS, soit directement par carte e-CPS sur le site vaccination-covid.ameli.fr. Il est indispensable d’indiquer le nom du vaccin dans le téléservice Vaccin Covid afin d’assurer la traçabilité sanitaire et le suivi de la consommation réelle des doses distribuées. Un forfait de 5,40 € est versé a posteriori pour chaque injection saisie dans le téléservice Vaccin Covid.

  • Rémunération pour l'acte de vaccination

Aux termes de l’arrêté du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, la rémunération des chirurgiens-dentistes libéraux se fait de la manière suivante : 

23 euros si l'injection est réalisée au cours d'une consultation (code VAC), 

9,60 euros si l'injection est réalisée en dehors d'une consultation,

12,10 euros si un dépistage par test rapide d'orientation diagnostique sérologique est réalisé lors de l'administration de la première dose de vaccin (code INJ dans les deux cas)

  • Modalités de facturation à l'acte 

 

Cotation
Utilisation
Code "VAC 23€"
(27,60€ pour les DROM)
Acte pris en charge à 100%, à facturer en tiers payant.
 
Cet acte comprend :
  • la vérification de l'éligibilité du patient à la vaccination Covid-19,
  • la vérification des contre-indications à la vaccination Covid-19, l'injection du vaccin.
 
Complément jour férié (F) valorisé à 19,06€.
Code "INJ 9,60€"
Cet acte comprend l'injection uniquement.
Acte pris en charge à 100%, à facturer en tiers payant.
Code "INJ 12,60€"
Cet acte comprend : l'injection et le dépistage, par test rapide d'orientation diagnostique sérologique.
Complément jour férié (F) valorisé à 19,06€.
 
  • Conservation des vaccins

     

COMIRNATY (Pfizer)
 

Le vaccin Comirnaty® non reconstitué se conserve 6 mois à -80°C et peut être conservé 2 semaines entre -25°C et -15°C. 

Le vaccin Comirnaty® non reconstitué est conservé au maximum pendant 30 jours dans le réfrigérateur à une température entre 2°C et 8°C. 

Le vaccin Comirnaty® reconstitué peut-être conservé 6 heures maximum entre 2°C et 30°C.

MODERNA
 
 
Le flacon du vaccin COVID-19 Vaccine Moderna® se conserve 7 mois entre -25°C et -15°C. 

Le flacon du vaccin COVID-19 Vaccin Moderna® décongelé non ouvert peut être conservé pendant 30 jours dans le réfrigérateur à une température entre 2°C et 8°C à l’abri de la lumière. 

Les flacons non percés peuvent être conservés entre 8°C et 25°C pendant 24 heures maximum, après quoi le produit doit être jeté. 

ASTRA ZENECA
 
 
Le flacon non ouvert se conserve 6 mois au réfrigérateur entre 2°C et 8°C. 

Le flacon ouvert (première piqûre d’aiguille) est stable 48 heures au maximum s’il est conservé dans un réfrigérateur (2°C – 8°C). 

Le produit peut être conservé et utilisé à des températures allant jusqu’à 30°C pendant une seule période de 6 heures maximum.

 

Liens utiles : 

Tutoriel Téléservices

Conseil National de l'Ordre

Arrêté du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire