Vacances, j'oublie tout...

22 juillet 2022
Alors que la canicule estivale frappe une large part du territoire métropolitain, il est temps pour beaucoup de délaisser un moment turbines et contre-angles.

L'envie de voyager, de changer d'air ou simplement de se poser pendant quelques jours, est une aspiration commune après un début d'année difficile sur le plan sanitaire qui a impacté les professionnels de santé.

La 7e vague épidémique ne faisant probablement qu'annoncer la suivante et surtout l'inévitable dégradation de la situation économique pour une grande partie due au contexte de la guerre aux portes de l'Europe, c'est toute la reprise post-Covid qui se trouve menacée.

Avec des températures qui augmentent aussi vite que les chiffres de l'inflation, les titres des journaux nous annoncent que l'économie mondiale est désormais météo-sensible et qu'une conjonction de facteurs, au rang desquels les crises énergétique, climatique et financière tiennent le premier plan, vient assombrir toutes les perspectives pour la fin de cette année et celle qui suivra.

Souhaitons à chaque praticien et son équipe dentaire : UN REPOS BIEN MÉRITÉ !

Pendant ce temps, dans la torpeur de l'été, un nouveau Ministre de la Santé et de la Prévention, ainsi qu'une Ministre déléguée chargée de l'organisation territoriale et des professions de santé ont rejoint le gouvernement pour répondre notamment« aux enjeux cruciaux, de lutte contre les déserts médicaux et l'organisation de l'offre de soins ». Le diagnostic du Dr François Braun concernant notre système de santé est particulièrement sévère et rejoint celui fait par les CDF dans nos colonnes. Le qualifiant de malade et à bouc de souffle, le ministre dénonce une crise structurelle profonde, qui touche l'ensemble du système.

Là encore, c'est une situation de tension majeure qui caractérise notre environnement socio-économique et professionnel. C'est pourquoi les CDF ont sollicité sans délai les nouveaux ministres pour définir les mesures qui permettront d'améliorer l'efficience de notre système de santé dentaire et la prise en charge de tous les patients, sur tout le territoire.

Pour oublier un peu les fracas du conflit en Ukraine, la concentration des risques pesant sur l'économie, et le pronostic vital engagé pour notre système de santé, souhaitons à chaque praticien et à son équipe dentaire de pouvoir prendre pour quelques temps leurs quartiers d'été, et de goûter selon l'expression consacrée, à un repos bien mérité ! 

Pierre-Olivier DONNAT - Président