Le plus beau métier du monde

6 octobre 2021
Ici ou là, des détracteurs affirment que le bateau coule, que le voyage est périlleux, qu’il est inutile de se lancer dans les études en chirurgie dentaire, que le matériel coûte trop cher, que les charges sont trop lourdes, que le métier est ingrat… Ah bon ?

Certains rajoutent « qu’il est difficile de travailler toute la journée le nez dans une bouche, de respirer des odeurs pas toujours agréables, de supporter le bruit des instruments, que tous les patients nous détestent » et que « la CCAM de toute manière je n’y ai jamais rien compris, et puis de toute façon, j’ai pas envie de comprendre, et puis je ferai pas d’effort parce que c’était mieux avant ! »

Si vous êtes persuadés que ces arguments tiennent la route et justifient un changement de cap professionnel, alors oui, dirigez-vous vers la sortie de secours...
Mais si vous êtes dubitatifs face à ces arguments, écoutez-nous !

Notre formation universitaire, avant tout scientifique, est solide et prestigieuse. Elle est reconnue par les institutions, par nos pairs et nos patients.

Au-delà des aspects purement techniques, notre métier est très gratifiant. Avec psychologie et tact, nous apaisons les maux, soignons et guérissons des milliers de patients en leur redonnant tous les jours le sourire.

Dans sa grande majorité, le territoire national manque de praticiens. Où que vous vous installiez, vous êtes attendus. Vous déciderez de vos horaires, votre manière de travailler, vous construirez votre cabinet, votre équipe et vivrez une aventure humaine à votre image.

Notre métier, en perpétuelle évolution, nous demande de nous former tout au long de notre vie. Il nous empêche de faire des cercles dans l’eau et de tourner en rond. En ce sens, il est source d’épanouissement !

Alors oui, il y aura des difficultés et des combats à mener pour la revalorisation des actes et l’amélioration de la prise en charge de nos patients… Mais, avec notre accompagnement, nos conseils et notre défense syndicale, vous exercerez ce que nous considérons être le plus beau métier du monde.

Avec psychologie et tact, nous apaisons les maux, soignons et guérissons des milliers de patients

Chers étudiants ou jeunes diplômés, rien ne sert de sombrer dans le désespoir et de céder au chant abyssal des sirènes ! Vous vous êtes engagés sur la voie de la chirurgie dentaire et vous avez fait le bon choix.

Clément Remise
1er Vice-président U35-Les CDF